Comment devenir vitrier ?

Si vous consultez notre site, il y a de fortes chances que ce soit parce que vous ayez besoin d’un vitrier à Lille. Mais peut-être vous demandez vous au passage ce qu’il faut faire pour devenir vitrier soi-même et ce qu’ont dû faire les experts de Vitrier Lille pour pouvoir l’être. Peut-être même, si vous consultez cette page plus spécifiquement, que vous aimeriez devenir vitrier et que vous cherchez des informations à ce sujet. C’est donc ce que nous vous proposons de voir ensemble dans cet article.

Un métier protéiforme, technique et valorisant

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient penser à tort, le métier de vitrier est bien plus complexe et protéiforme qu’il n’y paraît. En effet, il s’agit là d’un métier de l’artisanat qui entre à la fois dans le cadre des métiers du bâtiment et de la construction, mais aussi d’un métier qui entre dans le cadre des métiers de l’habitat et de la décoration.

Ainsi que vous pouvez le deviner, il s’agit donc posséder tout un ensemble de savoirs et de savoir-faire bien différents et qui se manifestent tout autant dans la façon d’appréhender les différentes réalisations qu’il vous sera donné de mener à bien, mais aussi dans les techniques requises pour savoir remplir chaque mission efficacement. Le fait que le métier puisse entrer dans différentes catégories en ce qui concerne le secteur d’activité est à la fois révélateur du fait qu’il n’est pas donné à tout le monde de l’exercer (on ne s’improvise vitrier), mais aussi qu’il fait appel à des talents de natures diverses que voici.

Les prédispositions pour travailler dans les domaines de la vitrerie / miroiterie

Forcément, comme le métier fait appel à de nombreuses compétences, il y a plusieurs prédispositions qui s’imposent si vous voulez un jour devenir vitrier comme votre vitrier à Lille. Outre les connaissances et compétences qui s’apprennent par le biais des études et pour d’autres à la force de l’expérience, il est préférable, si vous souhaitez vous tourner vers ce métier, de posséder les qualités suivantes.

Etre minutieux tout en étant suffisamment costaud

Comme vous vous en doutez, les travaux sur le verre et les miroirs demandent d’être minutieux et de prendre le plus grand soin de la matière première au moment de son transport et de ses découpes. Maintenant, même s’il s’agit d’une matière première qui peut casser et / ou s’abîmer à tout moment, surtout quand elle n’est pas traitée avec soin, elle n’en demeure pas moins relativement lourde pour autant. Il faut donc savoir porter du lourd tout en sachant en prendre soin.

Etre habile, précis

Outre le fait d’être attentif, il faudra également si vous voulez devenir vitrier être très précis. Les éléments que vous aurez à monter et sur lesquels vous viendrez poser vos réalisations en verre auront des dimensions que vous devrez respecter scrupuleusement et qui vous demanderont une grande précision au moment de la découpe du verre entre autres étapes du processus de fabrication des pièces. La précision au moment de la conception des pièces que vous réalisez sera également de mise au moment où vous les installerez chez les clients.

Etre organisé

Pour monter le verre et / ou le miroir dans sa menuiserie, vous devrez agir avec méthode et faire les choses dans le bon ordre pour ne pas devoir tout recommencer. Il y a évidemment beaucoup de métiers nous direz-vous pour lesquels il est nécessaire d’être bien organisé au quotidien. C’est vrai et nous n’en disconviendrons pas, mais s’il existe peut-être en la matière quelques exceptions, celui de vitrier n’en fait pas partie.

Avoir un contact facile

En devenant artisan vitrier, votre métier va vous amener à être au contact des clients quotidiennement ou presque. Le métier de vitrier est en effet un de ces métiers de l’artisanat où le contact avec la clientèle est très fréquent. Il faudra donc que vous soyez suffisamment à l’aise pour pouvoir échanger avec les clients et les renseigner sur votre prestation ou sur toute question qu’ils pourraient avoir à vous poser.

Formation / études pour devenir vitrier

Comment cela se passe au niveau des études pour devenir vitrier ? Il n’existe pas à proprement parler de diplôme ou d’études spécifiques destinées uniquement au métier de vitrier. Il y a tout de même une filière toute désignée si vous souhaitez devenir artisan vitrier. Cette filière, pour laquelle il existe un Certificat d’aptitudes professionnelles (CAP) et un Baccalauréat professionnel, est celle intitulée “Construction du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse” avec donc le Bac Pro constructeur du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse et le CAP constructeur du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse.

Si vous êtes fixé sur la carrière que vous souhaitez suivre, vous pouvez intégrer cette voie au cours de votre formation initiale à l’issue du premier cycle du secondaire, mais pour toutes les personnes qui souhaiteraient changer de métier et entamer une nouvelle carrière, vous pouvez aussi entamer votre reconversion professionnelle par le biais de la formation continue (dans le cadre de votre Droit Individuel à la Formation (DIF) ou de votre Congé Individuel de Formation (CIF) par exemple).

Et pour exercer le métier à son compte ?

Vous avez le bagage au niveau des études et vous souhaitez exercer le métier en devenant votre propre patron ? Il y aura là aussi une prédisposition, comme pour beaucoup de métiers de ce type (aussi bien BTP que dépannage), à ne pas compter ses heures, mais au fil du temps et de l’expérience, quand vous aurez exercé en tant qu’expert de la vitrerie pendant plusieurs années, vous pourrez envisager de créer votre propre entreprise de vitrerie et de pouvoir ainsi mener la barque à votre tour.

Pour pouvoir être à la tête de votre propre entreprise de vitrerie, il y a plusieurs compétences autres que celles liées à votre expertise métier que vous devrez acquérir. Parmi elles, toutes celles de l’entrepreneuriat. Dans ces compétences, la faculté d’être un bon négociateur et de savoir convaincre, car comme pour toute entité commerciale qui se respecte, vous vous devrez d’être performant sur le plan commercial. Egalement, si vous souhaitez que votre société prenne une dimension autre que celle d’une entreprise unipersonnelle, vous devrez également apprendre à avoir des compétences en management et gestion des ressources humaines pour savoir élaborer une gestion humaine performante.

Pour des savoirs comme ceux que nous venons d’évoquer, vous pourrez les acquérir à la faveur de formations courtes dans le cadre de votre lancement ou quelques années après. Pour tout ce qui concerne les formations et les informations de ce type, nous vous invitons à vous rapprocher de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) la plus proche de l’endroit où vous exercez et de leur demander de l’aide à ce niveau.

Voilà, nous vous avons dit l’essentiel à savoir pour pouvoir devenir vitrier et si vous souhaitez avoir un aperçu de ce que peut-être le résultat final, faites appel à Vitrier Lille pour toutes vos interventions !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *